• 1287 visits
  • 26 articles
  • 213 hearts
  • 531 comments

Bienvenue sur Miharu-books. 04/03/2012


 
Bienvenue sur Miharu-books, mon blog littéraire. 


Qui suis-je ? 

Je m'appelle Marie, j'ai 14 ans et depuis toute petite, je suis passionnée de lecture. Je lis souvent mais j'ai parfois des périodes où, vraiment, ça me passe par dessus la tête, malgré tout, je vais essayer de poster régulièrement.


Pourquoi ce blog ? 

Tout d'abord, pour garder une trace écrite de mes lectures mais aussi pour partager avec les autres ce que j'ai pu lire, que les lectures soient bonnes ou mauvaises. Les commentaires sont acceptés avec plaisir, j'aimerais beaucoup avoir votre avis ! Les romans lus avant la création de ce blog ne seront pas présents ici pour cause de souvenirs trop vagues ou pas assez précis pour en faire un article correct. 


Vous pouvez me retrouver sur Livraddict sous le pseudo de Miharu.
 
 

Newsletter. 27/05/2012

 
Si vous souhaitez être au courant des nouveautés de ce blog, il vous suffit d'en faire la demande ici en indiquant si vous préférez être prévenu par messagerie ou alors par commentaire.
 
 

Tags : Newsletter

Ma PAL. 04/03/2012


 
Ceci est ma PAL, la pile de mes livres à lire avant d'en racheter de nouveaux. Enfin, ça, c'est en pratique car souvent, l'envie est plus forte que la raison, ahah. Généralement, je pioche dedans à l'envie sans ordre préalable mais si vous avez déjà lu un livre présent dans ma PAL et que vous estimez que je dois absolument le lire en priorité, n'hésitez pas à me le conseiller ! :)
 
 
L'amour dure plus qu'une vie - Ann Brashares
Alice au pays des merveilles - Lewis Caroll 
Reckless - Cornelia Funke
Les âmes vagabondes - Stephenie Meyer 
16 lunes - Kami Garcia
Terrienne - Jean-Claude Mourlevat
Les dieux voyagent toujours incognito - Laurent Gounelle
Merci pour les souvenirs - Cecelia Ahern
Manuel de savoir-vivre à l'usage des jeunes filles - Jules Gassot
Éternels - Alyson Noël
Les heures lointaines - Kate Morton
Le tumulte des vagues - Anita Shreve
Mangez-le si vous voulez - Jean Teulé
Someone like you - Roald Dahl (vo)
Une bonne épouse indienne - Anne Cherian
On ne badine pas avec l'amour - Alfred de Musset
La petite sirène et autres contes - Hans Christian Andersen
Les heures lointaines - Kate Morton
Les yeux jaunes des crocodiles - Katherine Pancol
La valse lente des tortues - Katherine Pancol
Les écureuils de Central Park sont tristes le lundi - Katherine Pancol
Quand blanchit le monde - Kamila Shamsie
Un loup pour aller danser - Pierre-Alain Mageau
Dors, mon enfant - Pierre-Alain Mageau
Un été d'enfer à Royan - Pierre-Alain Mageau
La vie devant soi - Romain Gary

 

Tags : PAL

Apocalypse Bébé. 16/04/2012

Titre : Apocalypse Bébé     
Auteur : Virginie Despentes
Editeur : Le livre de poche
Collection :  /
Prix : 7, 10 euros       


Résumé : Valentine a disparu... Qui la cherche vraiment ? Entre satire sociale, polar contemporain et romance lesbienne, le nouveau roman de Virginie Despentes est un road-book qui promène le lecteur entre Paris et Barcelone, sur les traces de tous ceux qui ont connu Valentine, l'adolescente égarée... Les différents personnages se croisent sans forcément se rencontrer, et finissent par composer, sur un ton tendre et puissant, le portrait d'une époque.


Avis :  Je n'avais jamais lu de livres de Virginie Despentes avant cette lecture et, au vu de nombreuses critiques négatives, je m'attendais plutôt à être déçue.

Sauf qu'en fait, pas du tout.

La grand-mère de Valentine, une ado plutôt paumée, engage Lucie, une trentenaire déprimée, détective privée afin de suivre les moindres faits et gestes de sa petite fille. Mais un jour, Lucie perd Valentine en plein métro, on lui charge alors de retrouver l'adolescente. S'en suit alors une enquête de Paris jusqu'à Barcelone.

Ce qui m'a frappé dès le début de ma lecture, c'est le découpage du livre. En effet, chaque personnage, important ou pas, se voit consacré un ou deux chapitres. Du coup, les personnages sont très développés et l'on se rend compte que chacun à ses petites névroses et bonnes ou mauvaises raisons de faire ce qu'il fait.

Concernant le côté trash du livre, il ne m'a pas gêné, au contraire, je trouve que ça rajoute un petit quelque chose au livre, sans ça, il aurait été peut-être trop.. lisse ?

Et pour finir, la plus grosse surprise pour moi a bien sûr été la fin. Et quel fin ! Je ne m'attendais pas du tout à ça, je pensais que le livre allait se finir pépère, un petit happy end. Mais pas du tout. Tout s'éparpille rapidement, il faut suivre mais quel fin !

Tout ça pour dire que j'ai été agréablement surprise par Apocalypse Bébé, que je compte très certainement retenter l'aventure avec un autre roman de Virginie Despentes et que je conseille cette lecture.




Note : 08/10

Tags : Virginie Despentes - Apocalypse Bébé - Le livre de poche - Prix Renaudot

Sept jours pour une éternité. 29/04/2012

Titre : Sept jours pour une éternité.   
Auteur : Marc Levy
Editeur : Pocket
Collection :  /
Prix : 7, 20 euros       


Résumé : Il a le charme du diable... Elle a la force des anges...

Pour mettre un terme à leur éternelle rivalité, Dieu et Lucifer se sont lancé un ultime défi...
Ils envoient en mission leurs deux meilleurs agents... Lucas et Zofia auront sept jours sur terre pour faire triompher leur camp, décidant ainsi qui du Bien ou du Mal gouvernera les hommes...
En organisant ce pari absurde, Dieu et Lucifer avaient tout prévu, sauf une chose...
Que l'ange et le démon se rencontreraient...




Avis :  Tout d'abord, je tiens à préciser que en faisant cet article, je risque de me faire quelques ennemis... En effet, je n'aime pas vraiment Marc Levy, c'est le deuxième livre que je lis de lui et j'en ressors toujours avec la  même impression, je développerais dans la suite de l'article. Et à ceux qui me diront que si on n'aime pas, on ne lit pas, je dirais que pour savoir si on aime quelque chose ou pas, il faut bien la lire puis ce livre m'a été prêté. De plus, je n'ai rien contre ce genre de lecture, j'affectionne énormément Guillaume Musso, sur ce, poursuivons.

Nous suivons Zofia, une jeune femme toujours là pour aider son prochain et Lucas, un jeune homme qui semblent de pas vouloir faire le bien autour de lui. Ces deux personnes ont été envoyés par Dieu et Lucifer afin de faire triomphé soit le Paradis, soit l'Enfer, d'une lutte sans fin.


Dit comme ça, ça s'annonce bien, on imagine un livre rempli de coup bas, on a envie de savoir qui va gagner cette gue-guerre entre le bien et le mal mais évidemment, il a bien fallu que Zofia et Lucas tombent amoureux... Et je trouve leur romance vraiment, mais vraiment, niaise. Pourtant, je suis une vraie fifille qui adore les histoires d'amour mais là, ça n'a pas vraiment passé. Il y avait trop de clichés,  au début, Zofia ne l'appréciait guère puis à la fin, ils ne peuvent vivre l'uns sans l'autre... Puis la fin était vraiment prévisible, j'aurai aimé un peu plus de surprise...


Heureusement, l'intrigue n'est pas uniquement basé sur la romance, enfin si, mais il y a aussi les dockers. J'ai été assez déçu que ça ne soit pas assez développé, au final, on ne sait pas si une grève à eu lieu, si l'homme est sorti du coma, si il est mort... Bref, trop de questions en suspens.

 
On parle aussi un peu de Mathilde et Reine. Alors Mathilde, à part qu'elle était amoureuse et drogué, on ne sait rien d'elle, elle passe le livre en étant alité. Ce n'est guère mieux concernant Reine,  c'est une vieille dame pleins de souvenirs qui mériteraient d'être plus développés. Ces deux personnages me sont devenues agaçants tellement ils n'avaient pas grande utilité ! C'est dommage.

Mais il y a quand même eu des points positifs, ce livre se lit facilement, et surtout, il n'est pas tant centré sur la religion. Au début, ça me faisait peur, j'imaginais déjà les leçons de morales à longueurs de pages mais finalement non. Je pense que tout le monde peut lire ce roman, croyant ou non.




Je me rends compte que ma critique est vraiment dure, ce livre se lit tout de même mais je pense que je ne me pencherais plus sur du Marc Levy à part si on m'en offre ou m'en prête... Néanmoins, je sais que cet auteur est très apprécié donc ça m'énerve un peu mais bon.



Note : 04/10

Tags : Sept jours pour une éternité - Marc Levy - Pocket

Nés à minuit. 01/05/2012

Titre : Nés à minuit.
Auteur : C.C. Hunter
Editeur : Michel Lafon
Collection :  /
Prix : 15,95 euros 


Résumé : L'été s'annonce mouvementé pour Kylie. Après un enchaînement de catastrophes, ses parents l'envoient dans un centre spécialisé pour adolescents marginaux. Ou plutôt hors du commun : ici cohabitent sorciers, vampires et autres créatures de la nuit. Tous sont persuadés que Kylie n'est pas là par hasard...
Aidée de ses nouveaux amis, elle tente de découvrir sa vraie nature. Aurait-elle un lien avec le rôdeur fantomatique qui la poursuit sans répit ? Sa quête est perturbée par l'arrivée de Derek et Lucas qui semblent tous deux déterminés à la séduire. Prisonnière de dangereuses attirances, Kylie saura-t-elle trouver sa place dans ce nouveau monde ?

Avis :  Depuis le divorce de ses parents et Tray qui l'a plaqué, la vie de Kylie est un désastre. Quand sa mère lui dit qu'elle l'inscrit dans un genre de colo durant deux mois, elle imagine déjà le pire et on peut dire que ce camp, ce n'est pas vraiment ce qu'elle avait pu imaginer... Rapidement, Kylie apprend que les vampires, les loups garous, les sorcières ou encore les fées existent bel et bien et qu'elle va devoir cohabiter avec pendant ces deux mois. Pire, elle est aussi un de ces créatures surnaturelles.

C'était une lecture détente, ça se lit relativement vite, le style est simple et facile à lire.. J'avais peur de ne pas trop accrocher à cause des créatures surnaturelles, j'ai un peu une overdose, mais c'est très bien passé, la quête de Kylie pour savoir qui elle est vraiment, est plutôt intéressante et je dois avouer que l'espèce de triangle amoureux naissant à le mérite de retenir mon attention. Je me suis très vite attachée au personnage de Kylie. De plus, j'adore les personnages de Lucas et Derek, je crois bien que je suis incapable de dire lequel je préfère...

Au début, il y avait bien quelques longueurs et je me suis doutée de certaines choses à l'avance mais je n'ai pas grand chose à redire sur ce roman. Pas un coup de c½ur mais une bonne découverte, disons.  C'est avec plaisir que je lirai la suite ! Je recommande aux amateurs de bit-lit et de lecture jeunesse.



Note : 07/10

Tags : Nés à minuit - C.C. Hunter - Michel Lafon

Je veux vivre. 05/05/2012

Titre : Je veux vivre 
Auteur : Jenny Downham
Editeur : Pocket
Collection :  /
Prix : 7,20 euros.


Résumé : Atteinte d'une leucémie, Tessa sait qu'il ne lui reste que peu de temps. Mais, à 16 ans, elle a envie de vivre intensément jusqu'au bout. Aidée de sa meilleure amie Zoey, de ses parents et de son petit frère, elle va engager une formidable course contre la mort pour accomplir sa dernière liste de souhaits : sexe, drogu-9e, célébrité... La vie va également lui réserver une belle surprise en mettant sur son chemin Adam, avec qui elle va avoir la chance de découvrir l'amour... 

Avis :  Se sachant atteinte d'une leucémie, Tessa, une jeune ado de seize ans décide enfin de vivre, vraiment. Pour cela, elle fait une liste de chose qu'elle veut à tout prix accomplir avant de partir. Entre autres, tomber amoureuse, faire l'amour, devenir célèbre etc.

Je m'attendais à une histoire assez mélodramatique, à faire pleurer dans les chaumières mais en fait, pas du tout. Tessa est une fille plutôt cynique, savoir qu'elle va bientôt mourir lui a fait remarqué beaucoup de chose sur le vie. D'ailleurs, on se rend compte qu'on ne prête pas assez attention à certaines choses, à tort.

Au début, Tessa m'a énervé. J'avais l'impression qu'elle empêchait les gens qui l'aiment de vivre, qu'elle ne pensait qu'à elle mais dès qu'elle rencontre Adam, ça s'atténue. D'ailleurs, leur histoire d'amour est très belle. Je crois bien que Adam est mon personnage préféré.
Cal, le petit frère, était vraiment adorable, il paraissait si naïf mais au fond, il savait tant de chose...

L'écriture de Jenny Downham est agréable à lire, je n'ai pas été lassé par celle-ci, aucun problème de ce côté là.

En bref, je n'ai pas grand chose à dire sur ce livre, je suis assez mitigée, je n'ai pas aimé comme je l'aurais voulu. C'est un très bon bouquin mais j'ai mis longtemps à apprécier le personnage de Tessa, c'est sûrement du à cela.



Note : 06/10

Tags : Je veux vivre - Jenny Downham - Pocket

Les tribulations d'une caissière. 08/05/2012

Titre : Les tribulations d'une caissière 
Auteur : Anna Sam
Editeur : Le livre de poche
Collection :  /
Prix : 5,50 euros       


Résumé : Que voit-on du monde et des gens quand on les voit du point de vue d'une caissière de grande surface ? Que sait-elle de nous en voyant ce que nous achetons, ce que nous disons, les questions que nous posons ? Le passage en caisse est en réalité un moment très particulier. À tort, nous pensons que tout est neutre dans cette opération et nous ne nous surveillons pas. La caissière est pour nous un regard aveugle, à la limite elle est elle-même une machine. Nous nous montrons donc comme nous sommes. Et lorsque la caissière s'appelle Anna Sam, qu'elle est titulaire d'un diplôme universitaire de littérature et qu'elle n'a pas les yeux dans la poche de sa blouse, elle saisit sur le vif nos petits mensonges, nos petites lâchetés, nos habitudes plus ou moins bizarres, et elle en fait un livre qui ne ressemble à aucun autre. Anna Sam a vingt-huit ans, elle est titulaire d'une licence de lettres modernes et a travaillé plusieurs années dans la grande distribution.


Avis : Lecture absolument pas prévue, je me suis laissée tentée par les petites anecdotes de Anna Sam, qui fut caissière durant huit ans malgré son diplôme universitaire de littérature.

On ne peut pas vraiment juger la qualité du récit, étant donné que c'est plus un recueil d'anecdotes qu'un roman. Néanmoins, les mésaventures d'Anna m'ont souvent fait rire et quelques fois choqué. Je ne pensais pas que certains clients puissent traiter une caissière de la sorte.

Ce livre fait aussi réfléchir à la nature humaine, si je peux dire, ainsi que l'importance des diplômes dans notre société. En effet, Anna est obligé de continuer son job de caissière alors qu'elle est diplômée... Ce n'est pas parce qu'on est caissière que l'on ne peut pas réfléchir.

En clair, c'est un livre plutôt agréable à lire mais clairement dispensable. Je regarderais le film en espérant que ça ferra plus une histoire au lieu de situations compilés...


Note : 06/10

Tags : Les tribulations d'une caissière - Anna Sam - Le livre de poche

Hunger Games. 08/05/2012

Titre : Hunger Games
Auteur : Suzanne Collins
Editeur : Pocket Jeunesse
Collection :  /
Prix : 17,90 euros 


Résumé : Dans un futur sombre, sur les ruines des Etats-Unis, un jeu télévisé est créé pour contrôler le peuple par la terreur.
Douze garçons et douze filles tirés au sort participent à cette sinistre téléréalité, que tout le monde est forcé de regarder en direct. Une seule règle dans l'arène : survivre, à tout prix.

Quand sa petite soeur est appelée pour participer aux Hunger Games, Katniss n'hésite pas une seconde. Elle prend sa place, consciente du danger. A seize ans, Katniss a déjà été confrontée plusieurs fois à la mort. Chez elle, survivre est comme une seconde nature...


Avis : Que dire de ce livre, franchement... Si ce n'est que c'est un coup de c½ur, mon premier depuis le début de l'année, si je me souviens bien.

En général, quand un livre à un grand succès et rien que des critiques positives, comme dans le cas d'Hunger Games, j'ai tendance à me dire que, non, je ne vais pas aimer, tout ça, c'est pour faire vendre et j'ai tendance à m'auto-convaincre de ne pas céder à l'engouement. Mais Hunger Games n'est pas l'exception à la règle, comme à chaque fois, j'ai cédé et, comme à chaque fois, j'ai adoré.

Les Hunger Games sont un terrible jeu de teléréalité auquel sont tiré au sort vingt-quatre participants, douze garçons et autant de filles. Il n'y aura un seul gagnant : celui qui survivra.

Lorsque Prim, la jeune s½ur de Katniss est tiré au sort, alors que c'est sa première participation, elle n'hésite pas à prendre sa place dans l'arène. S'en suit alors une dure tâche : survivre.

L'univers de Suzanne Collins est complexe et très bien exploité. J'ai mis deux ou trois chapitres à comprendre le système des districts, du Capitole, mais une fois dans le contexte, c'est un plaisir. L'auteure exploite tout à fond, que ça soit la nourriture, les animaux...

De plus, Hunger Games, c'est aussi un savant mélange d'action, de suspense, d'émotion et d'amour. Et on peut dire que, sur moi, la recette a très bien pris, j'ai fini le bouquin en deux jours, jusqu'à très tard dans la nuit.

Je conseille cette lecture, vraiment, vous ne serrez pas déçus ! Maintenant, je n'ai plus qu'une envie, courir m'acheter les deux tomes suivant et voir le film.



Note : 09/10

Tags : Hunger Games - Tome 1 - Suzanne Collins - Pocket Jeunesse - Jeunesse

Le Cid. 13/05/2012

Titre : Le Cid
Auteur : Corneille
Editeur : Larousse
Collection : Petits classiques
Prix : 3 euros


Résumé : Rodrigue doit venger son père dans un duel avec le père de celle qu'il aime, Chimène. Il le tue ! Poursuivi par la justice du roi et la vengeance de sa bien-aimée, il engage  le plus flamboyant des combats contre les ennemis du royaume afin de reconquérir son rang et son amour. Devenu le Cid, "le Seigneur", Rodrigue est le type même du héros droit et victorieux. Ainsi, dans la tension de la langue de Corneille, se noue le dilemme entre tragédie et tragi-comédie, mais surtout... entre honneur et amour.


Avis : Ce classique, c'est le premier que j'ai eu envie de lire de ma propre initiative. J'avais le pressentiment que j'allais aimer, que ça allait être une belle histoire d'amour mais malgré tout, j'étais assez réticente car le théâtre n'est pas un genre que je lis régulièrement. De même, je craignais d'avoir trop de difficultés avec l'écriture de Corneille.

A ceux qui ont les mêmes craintes que moi, n'ayez pas peur! Au bout de deux scène, j'étais habituée à l'écriture et je n'y faisais pratiquement plus attention. De plus, j'ai pris beaucoup de plaisir à lire certains passage à voix haute.

Concernant l'histoire, il s'agit du dilemme de Rodrigue, le Cid, qui doit choisir entre venger l'honneur et l'amour. En effet, pour venger l'honneur de son père, il lui faut tuer le père de sa bien-aimée.

L'histoire m'a bien plus, notamment le petit passage avec les Mores. Puis la fin aussi est très bien. On nous laisse le loisir d'imaginer la suite de l'histoire, du moins, j'ai eu ce ressentiment.

J'ai également eu la chance d'étudier une partie de cette pièce en cours de français, ce qui m'a permis de voir certains détails, je ne dirais pas qu'une étude de ce classique est indispensable mais disons qu'elle est plutôt bienvenue.

En conclusion, je conseille cette pièce de théâtre classique, je ne suis pas déçue.



Note : 07/10

Tags : Le Cid - Corneille - Larousse - Petits classiques - Classique